Ne lâchez rien. Continuez de nous faire partager les réalités de ce monde de l’agro-alimentaire et des ses conséquences.
Et contez-nous de nouvelles histoires interdites !

— Bernard (22420), le 13 janvier 2021 à 11:00.

Kentoc’h mervel eget bezan saotret ! (proverbe breton : plutôt mourir que d’être souillé !)
Votre combat est aussi en partie le mien : contre les orientations agricoles de l’État français imposées à la Bretagne et contre les bretons qui consentent ou renoncent à les combattre !

— Brewenn (35380), le 26 décembre 2020 à 19:57.

Je viens de lire votre BD sur les algues vertes ! Bravo pour le courage de denoncer cette omerta ! Les justificatifs avancés par le lobby agroalimentaire sont d’un cynisme effrayant ! Il faut continuer à lutter sans relache. Je vous soutiens !

— Luc (05600), le 18 décembre 2020 à 23:47.

Inès, nous vous soutenons, vous n’êtes pas seule.

— Claire (31200), le 17 décembre 2020 à 21:43.

Bonjour,
un soutien du fonds du coeur pour votre courage et force devant des personnes avides et sans scupule

— Pascale (37000), le 15 décembre 2020 à 14:22.

Merci pour votre travail d’investigation, je vous admiro pour votre courage et votre détermination !

— Jean-Baptiste (69660), le 15 décembre 2020 à 09:38.

Vous êtes « trop peu nombreuse », mais vous êtes bien plus forte et efficace que tous ces dangereux individus. Bravo, continuez, continuons, faisons-les cesser de nuire.

— Thomas (56000), le 10 décembre 2020 à 19:18.

Bravo à vous, vous êtes trés courageuse.Merci, par votre combat, de nous faire prendre conscience de l’étendue et de l’origine des algues vertes.

— alain (59198), le 7 décembre 2020 à 14:03.

C’est exactement le journalisme que j’aurais souhaité faire quand petite fille, je rêvais de ce métier …très admirative de ce que vous faites

NB : J’ ai adoré écouter vos chroniques bretonnes

— christelle (70200), le 6 décembre 2020 à 17:30.

Bonjour j’ai adoré votre roman graphique. Je souscris à toutes vos conclusions et tiens à vous témoigner de mon soutien.

— Paul (31210), le 5 décembre 2020 à 16:05.

De tout cœur avec votre combat

— Vincent (49000), le 1 décembre 2020 à 16:08.

Le journalisme gagne à compter dans ses rangs des reporterres comme toi, Inès.
Les cyniques de l’agro-industrie, eux, ont tout à y perdre.
Et c’est tant mieux !
Ne lâche rien.
France et Franck

— Franck et France (88210), le 25 novembre 2020 à 21:48.

Vous avez le courage de dévoiler visage et actes des dirigeants politiques et économiques qui nous conduisent comme leur troupeau, »pour notre bien et notre bien être »,droit vers l’absurde. Bravo je vous admire.

Pour militer et soutenirj Inés achetez et distribuez ses ouvrages !

— Jean-Louis (29100), le 18 novembre 2020 à 11:56.

Merci pour vos enquêtes (radio), pour votre livre, continuez !

— loic (29190), le 17 novembre 2020 à 21:10.

De tout coeur avec vous. Ne lachez rien…!

— Stephan (38490), le 16 novembre 2020 à 08:03.

merci pour votre action ! merci de nous informer ! nous vous soutenons !

— FREDERIQUE (77680), le 14 novembre 2020 à 23:16.

Merci à tous les éclaireurs et éveilleurs de ce qui se passe autour de nous.
Nous vous soutenons. François

— François (78230), le 12 novembre 2020 à 18:34.

tenez bon, courage, continuez! Florence

— Florence (71250), le 10 novembre 2020 à 10:34.

Merci pour votre travail absolument fondamental ! C’est aussi super la façon dont vous avez réussi à rendre cela public et compréhensible !

— Gay (26190), le 9 novembre 2020 à 10:26.

Révoltée par toutes ces magouilles et mensonges qui profitent toujours aux mêmes. Bravo pour votre enquête et vos révélations. Je soutiens votre ténacité !

— Brigitte (97436), le 25 octobre 2020 à 09:28.

COURAGE !
Je vous soutiens

— Christian (42300), le 15 octobre 2020 à 12:05.

Merci Inès pour ton travail sérieux et précieux! Continue, on te soutiens plus que jamais!

— Adrien (75011), le 5 octobre 2020 à 00:10.

Votre combat est le mien. Merci de ne jamais baisser les bras. Pascale

— Pascale (J4J3M6), le 1 octobre 2020 à 13:24.

Le bon sens n’est pas mort, n’en déplaise à certains. Il faut continuer de se battre. Nous sommes tous concernés…

— Anne (02000), le 1 octobre 2020 à 08:33.

Bravo pour votre enquête et votre BD. Je vous soputiens totalement. Ne lâchez rien!

— Florent (18000), le 30 septembre 2020 à 15:23.

Bonjour Inès,
Merci pour votre action pour témoigner de ce qui se passe en Bretagne.
La lutte continue.

— Jean-Marie (35000), le 12 septembre 2020 à 19:49.

Courage on est là!! chantal lebrun 56350

— Chantal (56350), le 12 septembre 2020 à 13:39.

Bravo pour ton intégrité et la volonté d’aller jusqu’au bout.

Je connaissais le problème, mais l’énorme travail de fond que tu as fait, m’a permis de comprendre les rouages infernaux de cette machine à polluer.

Merci!

— MICHEL (45460), le 10 septembre 2020 à 17:06.

Merci Inès pour ton travail intelligent et courageux.
Pour t’avoir rencontré une fois (Vihiers)je trouve remarquable ta détermination
pour ce noble combat avec calme et douceur.
Heidi

— Heidi (49670), le 5 septembre 2020 à 19:01.

Parce que la liberté d’expression ne s’use que si on ne s’en sert pas…. Bravo pour votre courage et votre engagement. C’est grâce à des personnes comme vous que les choses avancent.

— Olivier (84240), le 5 septembre 2020 à 15:38.

Merci pour votre courage factuel,si proactif, actif et réactif…

Laurence

— Laurence (92100), le 2 septembre 2020 à 16:10.

Bonjour Inés,
J’ai lu avec grand intérêt votre BD.
Elle est d’utilité publique et c’est pourquoi je vous soutiens et vous soutiendrai.
Bravo pour votre courage.
Lan Kerlouan

— Lan (29190), le 1 septembre 2020 à 10:24.

Je suis admirative de votre courage Inès, bravo pour tout le travail réalisé jusque là dans l’adversité, travail d’utilité publique. Puisse-t-il être salutaire malgré la désinformation et le déni.
Un rayon de lumière dans l’obscurantisme.
Soyez assurée de tout notre soutien

— Katty (29190), le 1 septembre 2020 à 10:13.

Merci pour votre engagement, je conseille votre ouvrage partout autour de moi. Avec tout mon soutien du pays glazik !

— Claire (29750), le 1 septembre 2020 à 08:14.

Merci Ines pour ce que tu fais!!!
Il faudrais plus de personnes comme toi!
Bon courage pour la suite nous sommes avec toi!

— Thierry (29750), le 1 septembre 2020 à 08:05.

Je sors de votre livre. Même en étant déjà informé du phénomène, c’est un choc. Courage !

— Olivier (21210), le 30 août 2020 à 15:34.

pas d’homme en bonne santé sur une planète malade

— flore (71100), le 25 août 2020 à 08:03.

bravo et courage !

— georges (48400), le 20 août 2020 à 13:55.

J’ai offert votre BD pour l’anniversaire de mon compagnon, un beau cadeau pour lui et j’en ai bien profité. Votre livre est tellement riche que je l’ai lu et relu. Convaincant ! Merci pour vos infos et bravo pour votre courage.

— Catherine (22700), le 19 août 2020 à 12:31.

Non aux algues vertes, rapprochez vous également de Change.org , L214, Sumofus.org pour donner de encore plus de visibilité à votre action.
Bien à vous

— Nathalie (91230), le 9 août 2020 à 11:53.

stop.
du bon sens pour la planète et pour les générations à venir SVP

— daniekke (06600), le 6 août 2020 à 21:41.

Très bien faite votre BD, continuez!

— Claire (38530), le 3 août 2020 à 09:35.

Merci pour votre travail, indispensable, salvateur

— Elsa (69003), le 2 août 2020 à 14:58.

Que le profit et l’argent cessent de dominer et de faire pression sur les peuples..

— Carole (83136), le 1 août 2020 à 17:37.

Bravo, et merci pour les générations futures

— agnès (01480), le 31 juillet 2020 à 16:03.

Tiens bon Ines j’espère que tu es bien entourée si je pouvais je serais à tes cotés pour te protéger contre ces gens qui osent te menacer parce que tu dénonce une pollution réelle et insupportable.

— philippe (33700), le 27 juillet 2020 à 14:21.

Merci pour nous tous qui n’avons pas les moyens d’enquête et les outils pour mettre en évidence des pratiques obscènes !

— Marie-Hélène (33300), le 23 juillet 2020 à 13:39.

Bravo pour votre enquête essentielle et tellement audacieuse. Nous ne nous tairons pas de nous résisterons ! Tenez bon, il n’y a que la vérité qui dérange, l’agro-alimentaire est un bête aux abois à l’agonie, elle mort encore plus fort mais elle va rendre l’âme.

— bénédicte (27300), le 22 juillet 2020 à 17:05.

Bonjour Inès
Il faut beaucoup de courage pour faire ce que vous faites et tenir tête à ceux que ça dérange ! Je vous admire pour le travail accompli et vous soutiens pleinement dans votre démarche

— Emeline (44190), le 21 juillet 2020 à 14:06.

Merci pour ce travail d’investigation accessible à tous.
Bon courage
Laurence

— Laurence (26220), le 21 juillet 2020 à 10:45.